Les premiers signes revelateurs de grossesse chez la femme

Quand une femme tombe enceinte, le constat des premiers symptomes peut être fait dès la première semaine. Ainsi, que la grossesse soit désirée ou pas, les femmes enceintes sont dans la capacité de ressentir les premiers signes. Ces derniers se font ressentir puisqu’ils leur permettent de savoir que leur corps s’apprête à accueillir un bebe. Ces différents signes varient en fonction des femmes, et ne surviennent pas au même moment pour chacune. Voici quelques signes révélateurs de grossesse chez la femme.

Le retard ou l’absence de règles

Dans la majorité des cas de grossesse, le retard ou l’absence de regles est souvent le premier signe suspect. En effet, en cas d’absence ou de retard de regles chez la femme, l’hypothèse qu’elle soit peut-être enceinte a raison d’être. De ce fait, pour confirmer cette hypothèse, elle peut faire usage du test de grossesse. Ainsi, pendant la première semaine de retard des regles, effectuer un test de grossesse est susceptible de confirmer qu’elle attend un bebe.

Toutefois, l’absence ou le retard de regles n’est pas forcément un signe de grossesse. Le changement du cadre de vie ou des regles irrégulières peuvent être à la base de ce retard. Outre cela, chez les femmes qui ont un déni de grossesse, de légers saignements ou de fausses menstruations peuvent survenir pendant la première semaine de grossesse.

Une fatigue importante

La fatigue est un premier signe qui indique qu’une femme est à son debut de grossesse. Elle peut apparaître dès les premières semaines de grossesse. Elle est causée par la sécrétion d’hormones. Plus précisément par la progestérone qui joue un rôle relaxant et sédative pouvant provoquer un besoin de sommeil chez la femme enceinte. Parallèlement, les œstrogènes accroissent le rythme cardiaque et augmentent le volume sanguin. De ce fait, la future maman se sent essoufflée et son corps plus fatigué.

Les nausées

Egalement signe de grossesse, les nausees indiquent qu’une femme est à son debut de grossesse. En effet, la croissance du taux d’hormones dans l’organisme, la forte sensibilité aux odeurs et le changement de la physionomie de l’estomac sont les causes des nausees. De plus, une sensibilité accrue aux odeurs et aux saveurs se fait également ressentir.

Les seins sensibles et tendus

La modification de l’aspect des seins faire partie des symptomes constatés pendant les premières semaines de grossesse. En effet, sous l’effet de la croissance du taux des hormones, ces derniers se remplissent de sang et augmentent de volume. Par conséquent, les seins se tendent et les femmes sont susceptibles de ressentir des douleurs. Les aréoles subissent aussi des modifications pour d’élargir et devenir plus foncées, provoquant également des douleurs à la femme enceinte.

 Les pertes vaginales

Chez les femmes, les sécrétions vaginales surviennent depuis la puberté jusqu’à la ménopause. Une forte croissance de ces dernières est l’un des signes indiquant une grossesse chez la femme. En effet, pendant la première semaine de grossesse, on constate une accélération du processus de renouvellement des cellules et de la circulation du sang. Par conséquent, cette accélération augmente les sécrétions vaginales, mais ne change aucune caractéristiques à ces dernières.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email